Une antenne-relai de Free Mobile a fait une chute de 30 mètres

Une fois de plus les antennes-relais de l’opérateur Free Mobile font parler d’elles. Mais, cette fois-ci, la nouvelle ne concerne pas un collectif d’habitants qui s’oppose à l’implantation d’une nouvelle antenne comme on a l’habitude de le voir. En effet, il s’agit d’une antenne déjà en place qui a chuté d’une hauteur de 10 étages au Mans. Malgré le fait que l’exposition prolongée aux ondes émises par ce type d’antenne fait polémique, le dispositif présente aussi un autre danger. Heureusement pour ce cas-ci, aucune personne n’a été blessée. Toutefois, ce cas pourrait bien ouvrir certains débats et polémiques à propos de ce type de dispositif.

Plus de peur que de mal au Mans

Outre le fait que les ondes émises par les antennes-relais des opérateurs, le risque que ces dernières peuvent tomber sur des passants n’est pas nul. Ce cas qui s’est déroulé au Mans témoigne de ce fait. En effet, vers 6h30 du matin, les habitants de l’immeuble en question ont été réveillés par un « grand boum » comme en témoigne une habitante auprès des responsables du quotidien régional. Plus précisément, l’incident a eu lieu dans la résidence Le Belvédère située dans le quartier du Jardin des plantes. L’immeuble en question mesurait 30 mètres de hauteur pour 10 étages. Il était jusqu’alors doté d’une antenne-relais de l’opérateur Free Mobile. Cette dernière était cachée dans une cheminée factice. L’antenne et cette cheminée dans laquelle elle était dissimulée étaient tous deux tombé de cette hauteur de 30 mètres. Mais, heureusement, la chute n’a fait aucune victime même si l’antenne est tombée à juste un mètre du hall. Quoi qu’il en soit, cette affaire ne passera pas inaperçue auprès des divers collectifs s’opposant à l’installation de ce type d’antenne aux alentours des habitations.

Une chute dont la cause reste inconnue

Malgré le fait qu’aucun blessé n’a été enregistré, le risque de faire une victime avec cette chute était bien là. D’autant plus que l’immeuble aurait pu être endommagé. Cependant, la cause de cette chute reste encore inconnue. Mais, les hypothèses ne manquent pas. D’après le gardien de l’immeuble, cet incident serait lié à la précédente tempête. Cette dernière aurait en effet, d’après lui, pu fragiliser la structure sur laquelle l’antenne se reposait. Provoquant ainsi l’inévitable chute de l’antenne. La seule chose positive de cet incident c’est que le dispositif n’est pas tombé devant l’entrée, car vu l’heure de l’accident, de nombreuses personnes partent travailler. Quoi qu’il en soit, une enquête va sans aucun doute être ouverte pour déterminer la véritable cause de cette chute.

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *