Bouygues Telecom

Bouygues Telecom, pour un meilleur accompagnement des familles

Bouygues Telecom, en plus de proposer des forfaits mobiles et fixes à ses abonnés propose aussi diverses offres se rapportant à la connectivité. Toutefois, en tant que professionnel du secteur de la communication, l’opérateur trouve très normal d’offrir un meilleur accompagnement à ses abonnés. D’autant plus que les smartphones prennent de plus en plus de place dans le quotidien de tout un chacun. Néanmoins, les jeunes sont ceux qui développent de plus en plus d’addiction par rapport aux smartphones. C’est d’ailleurs pour cette raison que l’opérateur a effectué une enquête se rapportant aux français et leur smartphone. Intitulée « Observatoire des pratiques numériques des Français », l’enquête en question a permis d’avoir de nombreuses données.

Une enquête a permis de découvrir les pratiques des utilisateurs de smartphone

Etre connecté en tout temps importe beaucoup à l’heure actuelle, d’autant plus que le smartphone ne quitte presque plus les utilisateurs. Les résultats des enquêtes menées par l’opérateur Bouygues Telecom parlent d’ailleurs d’eux-mêmes. En effet, 43% des français n’éteignent jamais leur smartphone. Toutefois, ce pourcentage atteint les 57% pour les personnes enquêtées âgés entre 15 et 25 ans. Et, chez les jeunes filles cette proportion est de 64%. A part cela, la proportion des français à  éteindre leur mobile au cinéma ou au théâtre ou encore durant un concert est seulement de 35%. Et, au couché, cette proportion varie peu, elle est de 34%. Par ailleurs, des enquêtes ont été effectuées par Bouygues Telecom pour connaître ce que les français sont prêts à sacrifier pour rester connectés. 79% ont alors avoués préférer abandonner l’alcool, 66% pour le sport, 61% sont prêts à abandonner le café et 41% disent vouloir abandonner le sexe au lieu de délaisser leur smartphone pour une semaine.

Bouygues Telecom encourage les pratiques responsables

En prenant goût à l’internet mobile, de nombreux français ne se séparent presque jamais de leur smartphone. Et, en se basant sur les résultats de l’Observatoire des pratiques numériques, Bouygues Telecom veut encourager les pratiques responsables, notamment auprès des jeunes. En effet, en moyenne, les jeunes français obtiennent leur premier smartphone à 11 ans et demi. C’est là que l’opérateur veut intervenir en optant pour une sensibilisation tant des parents que des enfants. Pour cela, Bouygues Telecom veut se servir des outils qui sont déjà en sa possession telle le contrôle parental. L’opérateur a comme principal objectif d’aider les familles par rapport à l’utilisation du smartphone qui peut devenir addictif. Et, afin d’y arriver l’opérateur a fait appel au service d’un psychiatre spécialisé dans les questions numériques.