ancien iphone

Bridage d’anciens iPhone : Apple accumulent les problèmes

Les constructeurs de smartphones font toujours parler d’eux que ce soit en bien ou en mal. En ce qui concerne Apple, le scandale de bridage d’anciens iPhone continue toujours de faire des vagues. Ce qui peut impacter négativement l’image et la vente de la firme de Cupertino. En effet, quand la firme a avoué avoir bridé les anciens modèles d’iPhone pour en préserver la batterie, les utilisateurs ont tout de suite riposté. La marque à la pomme a beau proposé le remplacement des batteries des anciens iPhone, certains utilisateurs ont porté l’affaire en justice. Et, à l’heure actuelle, 26 actions en justice sont en cours. A part cela, les analystes estiment que cette affaire engendrera à Apple une perte non négligeable. 16 millions d’iPhone ne trouveront pas preneurs.

Au moins 26 actions en justice

Après la confirmation d’Apple concernant le ralentissement volontaire des vieux iPhones afin, des actions en justice ont été lancées contre la marque à la pomme. Pour rappel ce ralentissement a été décidé par la firme de Cupertino afin de pourvoir contrebalancer le vieillissement des batteries des vieux modèles d’iPhone. Et, à l’heure actuelle, pas moins de 26 actions en justice sont en cours. Ces dernières sont surtout déposées aux Etats-Unis. Et, la majorité de ces actions réclame réparation de la part de la firme. Les utilisateurs victimes de ce ralentissement demandent alors soit un remplacement gratuit de leur batterie soit un remboursement intégral. Ce sont ceux qui ont dû acheter un nouvel appareil qui réclament ce remboursement. Concernant le remplacement de la batterie d’iPhone, Apple a, il y a maintenant quelques temps, a décidé de réduire son coût. Ainsi, il est passé de 89 euros à 29 euros, et, cela pour tous les propriétaires d’iPhone.

Une perte de vente de 16 millions d’unités

A part ces actions en justice lancées contre Apple, ce bridage des vieux iPhone va aussi coûter cher à la firme. En effet, selon les analystes financiers, pas moins de 16 millions d’iPhone destinés à la vente ne trouveront pas preneur. Ceux sont des analystes de chez Barclays qui ont sorti ce chiffre. Cette baisse de la vente s’explique entre autres par la diminution du tarif de remplacement des batteries. D’autant plus que la marque à la pomme a décidé de faciliter le suivie de la santé de la batterie par les utilisateurs. Cette fonctionnalité sera bientôt disponible avec la prochaine mise à jour d’iOS.  Ainsi, les pertes globales sont estimées à 10,29 milliards de dollars.

Disponible chez HTCN