Un écran flexible pour les prochains iPhone ?

Alors que le symbole des 10 ans d’iPhone n’est pas encore disponible sur le marché (sa commercialisation débutera en effet le 3 novembre prochain), le bruit cour sur le fait que la marque à la pomme se penche déjà dans le développement de ses futurs flagship. Et, à en croire les rumeurs, Apple s’intéresserait aux écrans flexibles pour équiper ses prochains iPhones. Tout comme Samsung qui est en train de développer son appareil à écran pliable, Apple veut être un acteur et une référence en matière de révolution dans le monde des smartphones. La concurrence s’avère alors rude et avoir sa place au sommet du marché de smartphone n’est pas chose aisée. Toutefois, la marque à la pomme ne manque pas de créativité et d’effort afin de toujours faire partie des poids lourds dans ce secteur.

Des écrans flexibles livrés par un fabricant chinois

La course aux écrans flexibles et pliable est lancée si l’on se fie aux nombreuses informations qui inondent la toile. D’autant plus que le constructeur sud-coréen Samsung n’est pas le seul à avoir développer ce genre de bijou technologique. En effet, d’après les informations relayées par le site coréen ETnews, un constructeur chinois répondant au nom de BOE est aussi en train de construire des écrans flexibles. Qui plus est, ce dernier est sur le point de faire les premières livraisons de ses produits. Et, à ce qu’il parait Apple est très intéressé par les écrans flexibles de BOE. D’ailleurs la firme américaine trouve en cette occasion une véritable opportunité de doubler Samsung dans le développement de mobile haut de gamme. Aussi, le fait d’opter pour les produits de ce fabricant chinois permettrait à Apple de moins dépendre du géant sud-coréen en matière d’écran en pièce détachée.

Apple devancé par Huawei

Même si la firme américaine Apple s’intéresse sérieusement aux écrans flexibles de BOE, les premières productions de ce constructeur chinois n’est malheureusement pas pour elle. En effet, le premier servi sera Huawei (le troisième du marché mondial). Ce qui ne fait que confirmer la rude concurrence qu’il y a dans l’industrie du smartphone. En ce qui concerne les caractéristiques de cet écran qui fascine tant la firme américaine, il s’agit de lucarnes OLED d’une taille de 5,5 pouces que l’on peut manier à sa guise. Il permet alors de nombreuses pliures à l’appareil. Ceci-dit, ce produit de BOE n’est pas le seul qui intéresserait Apple. En effet, selon les indiscrétions, cette dernière aurait déjà contacté Japan Display pour lui fournir dans les plus brefs délais des écrans LCD pliable.

Pourquoi pas un iPhone X Plus ?

Outre son travail supposé sur un smartphone pliable qui verra probablement le jour en 2018, les rumeurs vont bon train concernant la sortie d’un iPhone X Plus. Un designer d’iDropNews a d’ailleurs déjà partagé des images probables de cet éventuel appareil de la marque à la pomme. Ceci-dit, ce designer c’est surtout basé sur la logique de la firme américaine pour arriver à ce genre de conclusion. En effet, tout comme ses prédécesseurs qui ont tous eu des versions Plus, l’iPhone X ne dérogerait pas à la règle.  Ainsi, l’iPhone X plus pourrait bien être doté d’un écran de 6,4 pouces et d’une RAM de 6 Go. Toutefois, tout cela ne reste que des suppositions à l’heure actuelle.

Disponible chez HTCN

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci