Free Mobile

Free Mobile : la fin de l’itinérance avec Orange est proche

Depuis son lancement en 2012 l’opérateur Free Mobile a toujours collaboré avec Orange en termes d’itinérance. Contrat qui a rapporté pas mal d’argent à ce dernier. Toutefois, au fil des années Free Mobile n’a pas cessé de progresser et se défait peu à peu de ce contrat signé avec Orange. L’opérateur a en effet, durant ces six années d’existence, progressé considérablement. Il déploie d’ailleurs activement la 4G et la 3G partout dans le territoire français. Favorisant ainsi le taux de connexion de ses abonnés sur son réseau propre. Ce taux dépasse actuellement les 81%. Décidément, une bonne dynamique est au rendez-vous pour Free Mobile.

Une baisse de la redevance est constatée

Le contrat d’itinérance entre Orange et Free Mobile aurait rapporté plus de 1 milliard d’euros à ce premier lors de l’année de lancement de Free Mobile. Ce chiffre a cependant diminué au fil du temps, témoignant du fait que Free Mobile se redresse et devient de plus en plus indépendant. C’est ainsi qu’en 2014 cette redevance est descendu à 800 millions d’euros. Pour l’année 2015, ce chiffre est descendu sous la barre des 500 millions d’euros. Ceci étant, les deux opérateurs ont signé, en 2016, un avenant se rapportant à leur contrat d’itinérance sur la 2G et la 3G. Cet accord est valide jusqu’à la fin de l’année 2020. Aussi, il inclut un désengagement de Free Mobile de cette itinérance au fil du temps. Ce désengagement est d’ailleurs palpable avec les débits dégressifs de ces dernières années. En effet, pour 2017 et 2018 ces débits sont de 1Mbit/s pour le débit descendant et de 448Kbit/s pour le débit montant. Toutefois, ils seront ramenés respectivement à 768kbits/s et 384kbits/s pour l’année 2019. Et pour 2020, ils ne seront que de 384kbits/s et 384kbits/s.

Le taux de connexion dépasse les 80%

Dans cette optique de désengagement par rapport à l’itinérance avec Orange, Free Mobile ne cesse de promouvoir son réseau propre. Il vient d’ailleurs d’obtenir le meilleur taux de connexion jamais constaté sur ce dernier. En effet, étant à 80,9% en décembre dernier, ce taux dépasse actuellement les 81%. Le temps de connexion quant à lui n’a cessé de croître. Cette tendance s’explique surtout par le fait que Free Mobile se penche sérieusement sur le déploiement continu de la 4G et de la 3G. Par ailleurs, la nouvelle mise à jour de Samsung a aussi joué un rôle non négligeable par rapport à cette hausse. En effet, elle a mis un terme aux divers bugs rencontrés sur le réseau de l’opérateur.