Acceo

Grâce à l’application Acceo la langue des signes peut être transcrite

L’on ne cesse de s’étonner de toutes les possibilités offertes par les applications mobiles de nos jours. En effet, ces petites prouesses technologiques sont partout et touchent tous les domaines. Allant de la restauration à l’assurance, les applications facilitent considérablement le quotidien de nombreuses personnes. Cette fois-ci, c’est au tour des malentendants d’avoir à leur disposition une application qui leur facilite la communication. Il s’agit de l’application Acceo qui vient d’être inaugurée mardi dernier. Et, afin d’assurer le bon fonctionnement de l’application, une démonstration a été effectuée durant la présentation de cette appli.  

Un dispositif qui profite à tous

Inventée par l’entreprise Acceo, l’application a pour but de mettre au profit des personnes ayant des déficiences auditives un dispositif facilitant la communication avec les autres. Ceci-dit, c’est depuis septembre que cette application a été opérationnelle mais ce n’est que mardi dernier que sa sortie a été officialisée. Pour pouvoir en profiter, il suffit aux personnes intéressées de le télécharger gratuitement sur le net. Le principe de fonctionnement de cette application est simple mais nécessite une tablette ou un ordinateur. L’installation effectuée, Acceo transcrit momentanément la parole ainsi que la langue des signes (il s’agit ici de la langue des signes française ou LSF). Cette transcription est effective grâce à la visio-interprétation. Notons que c’est la MDPH (Maisons Départementales des Personnes Handicapées) qui a effectué l’inauguration de cette application. Cette dernière profite tout aussi bien aux personnes malentendantes qu’aux hôtesses d’accueil  et toutes les personnes amenées à communiquer à ces premières. En effet, même si les professionnels ont reçu des formations, la communication à travers la langue des signes reste assez difficile.

Une démonstration durant l’inauguration

Sur le plan théorique, l’application mobile Acceo semble tout à fait séduisante. Toutefois, afin d’en avoir le cœur net et prouver à tous le bon fonctionnement de l’appli, une démonstration s’impose. C’est d’ailleurs ce qui a été effectué durant l’inauguration du dispositif. Pour ce faire, deux personnes malentendantes ont testé l’appli en demandant des renseignements sur leurs droits auprès de la MDPH. L’agent d’accueil lance alors l’application sur son PC et appel en visioconférence des transcripteurs. Il ne lui a fallu que 30 secondes pour que l’un des 100 traducteurs disponibles réponde à son appel.  Ce dernier traduit alors à l’hôtesse la demande des usagers. Et c’est à l’application ensuite de transcrire les réponses de l’hôtesse aux personnes sourdes. Ceci-dit, Acceo peut aussi traduire les papiers administratifs en LSF. Ceci-dit, en plus de la MDPH, cette application pourra profiter à de nombreux professionnels.