Jailbreak ou pas ? Toujours la question

Le Jailbreak est un processus destiné à déverrouiller toutes les potentialités d’un système iOS sur les appareils d’Apple. La marque à la pomme a en effet mis au point des processeurs performants et perfectionnés depuis l’iPhone 4. Le seul problème est que les utilisateurs sont limités dans leur marge de manœuvre. Toutes les outils et applications pouvant être utilisés sur les appareils Apple doivent être validés par la marque. Il est quasiment impossible d’effectuer des téléchargements en dehors de l’Appstore.

Plus de détails sur le Jailbreak

Par définition, le Jailbreak est un processus de libération des systèmes de contrôle mis en place par Apple sur ses appareils. Ces limites contraignent les utilisateurs à se satisfaire des applications et des programmes disponibles sur l’Appstore. Des hackers se sont alors penchés sur le cas pour contourner le problème. Leur travail a permis de détecter une faille de sécurité qui permet d’accéder à toutes les fonctionnalités des systèmes iOS. Cette défaillance offre la possibilité d’installer d’autres applications du même type que l’Appstore. Une fois que l’iPhone, l’iPad ou l’iPod Touch ou certaines Apple TV sont jailbreakés, l’utilisateur peut télécharger tout ce qu’il veut. Toutefois, il doit respecter quelques conditions pour en bénéficier le plus longtemps possible. Une mise à jour de l’iTunes ou d’autres applications Apple efface le Jailbreak définitivement. Cela a d’ailleurs permis aux propriétaires d’iPhone de préserver leur garantie au cas où l’appareil ne fonctionnerait plus correctement. Effectivement, Apple a contre-attaqué en annulant toutes les garanties des iPhone qui ont été jailbreaké jusqu’à ce que la pratique devienne légale. Il y a même une conférence traitant uniquement de ce sujet aux États-Unis chaque année.

L’intérêt du jailbreak

En plus du fait de défier la limite imposée par la marque, l’utilisateur tire profit du débridage de différentes façon. Un système iOS jailbreaké permet à l’utilisateur de télécharger des applications qui l’intéressent réellement. Le choix est beaucoup plus vaste par rapport à ceux qui sont proposés sur l’Appstore. Il est également possible de personnaliser son iPhone ou autres appareils Apple avec des thèmes variés. Les fonctionnalités des iOS s’en trouvent améliorer que ce soit en termes de puissance ou de performances. L’utilisateur peut alors activer le Bluetuth afin de partager plus facilement des données avec d’autres personnes, qu’elles utilisent un iPhone ou une autre marque d’appareil. L’installation d’une application de Jailbreak facilite entre autres le désimlockage d’un iPhone. Il s’agit d’un processus permettant d’utiliser les cartes SIM de tous les opérateurs téléphoniques sur l’appareil.

Le risque du jailbreak

Le débridage du téléphone ou d’un appareil Apple doit se faire avec beaucoup de minutie, car une fausse manipulation peut avoir beaucoup de conséquences. Avant de commencer le jailbreak, il est indispensable de sauvegarder les données dans les mémoires internes et externes. Et si le processus n’aboutit pas, il suffit de restaurer tous les paramètres grâce à une mise à jour sur iTunes. Les utilisateurs doivent aussi faire attention à certaines versions iOS 9.3.3 du jailbreak en raison des virus qu’elles contiennent. Étant libres d’accès sur la toile, elles peuvent être téléchargées à tout moment. Une fois que l’application est installée, les pirates informatiques ont la possibilité de trafiquer votre iPhone à distance. Il leur est possible d’accéder à des données personnelles et confidentielles comme les comptes bancaires, Paypal ou les réseaux sociaux. La prudence reste le meilleur moyen de protection contre ce genre de problème. Sinon, il est préférable d’effacer le jailbreak et d’en installer un nouveau tout en modifiant régulièrement les mots de passe des différents comptes associés à l’iPhone.

Le blocage du jailbreak 9.3.3 avec l’iOS 9.3.4 selon Apple

Après le jugement délivré par le tribunal sur la légalité du jailbreak, Apple décide de revoir le système de sécurité des iOS. La marque déclare alors que la version 9.3.4 est dotée d’un dispositif plus performant et pratiquement inviolable pour les iPad et les iPhone. Elle a même publié des notes de sécurité indiquant les raisons pour lesquelles les hackers ont réussi à contourner les systèmes des anciennes iOS. Il s’agit de l’élément IOMobileFrameBuffer qui a donné à l’équipe de Pangu tous les droits nécessaires pour manipuler les iOS à sa guise.