Nouvelle année, nouveau partenariat pour M6 et SFR

Dans un monde où la concurrence fait rage entre les divers opérateurs et chaînes de télévision, se démarquer et offrir des produits originaux sont la base d’une réussite. Se démarquer peut aussi signifier effectuer des partenariats et travailler en collaboration avec d’autres prestataires de service. Tel a été le choix de SFR à travers sa maison mère Altice en ce début d’année. L’opérateur et fournisseur d’accès internet a en effet établit un partenariat avec M6. Ce nouvel accord concerne la distribution des chaînes du groupe M6 au profit des abonnées SFR. Malgré plusieurs mois de conflits et de tensions, un terrain d’entente a été enfin trouvé entre les deux parties. Pour le plus grands plaisirs des abonnés SFR.

Un accord gagnant-gagnant pour les deux partenaires…

La mise en place de cet accord de partenariat n’a pas été une mince affaire pour M6 et SFR. En effet, le numéro un de M6 a déclaré vouloir des rémunérations venant des opérateurs pour la diffusion des contenus des chaînes du groupe. Ces derniers ont toujours été mis à disposition sur les box de divers opérateurs de manière gratuite. Malgré les mésententes, un accord a finalement été signé par les deux parties concernées. L’annonce de cette collaboration a été effectuée mercredi dernier. Ce partenariat implique alors l’accès, pour les abonnés SFR, aux chaines telles M6, W9, 6ter, Paris Première, M6 Music, Téva, M6 Boutique,… Outre cela, M6 serait aussi tenu de prendre en charge les coûts de transport des chaînes en clair. Faisant ainsi de ce partenariat un accord gagnant-gagnant. Concernant les termes financiers de cet accord, aucune information n’a filtré. Nicolas de Tavernost, le patron de M6, a simplement tenu à souligner que l’accord en question est équilibré.

…et plus de  satisfaction pour les abonnés

M6 et SFR ne sont pas les seuls gagnants de cet accord. En effet, il profite surtout aux abonnés SFR qui ont maintenant accès à divers programmes et divers avantages. Tel est par exemple l’accès aux nouvelles fenêtres de contenus couplé avec de la télé de rattrapage allant au-delà de 7 jours ou même 30 jours selon les programmes. Les abonnés SFR auront aussi droit au « season stacking » qui est l’accès à la totalité des épisodes d’une saison en diffusion et l’accès à des avant-premières. Outre cela, de nouvelles fonctionnalités seront mises à la disposition des abonnés SFR au fil du temps. Comme le start over qui est la reprise d’un programme depuis son commencement par exemple. Soulignons ici que cet accord est le premier à avoir été signé par M6 et que les négociations avec les autres opérateurs se poursuivent.

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *