La Poste eSanté

La Poste dévoile son application d’e-santé

La principale activité de La Poste étant petit à petit en chute, elle cherche les moyens d’élargir sa gamme de prestations. Ainsi, ne se limitant plus à la distribution du courrier, elle se lance dans les activités se rapportant à la santé. Plus précisément, La Poste a annoncé dimanche dernier le lancement de son application mobile baptisée « La Poste eSanté ». Cette dernière a pour vocation de mettre en relation les patients, les professionnels de la santé, et surtout les objets connectés. La présentation de cette application aura lieu lors du CES 2018 qui se déroulera à Las Vegas dans les prochains jours. Ainsi, elle sera opérationnelle dès demain et sera disponible à titre gratuit tant pour les utilisateurs de smartphones que pour les utilisateurs de tablettes.

Une étape dans la création d’un Espace Numérique de Santé

La Poste se tourne actuellement de plus en plus vers le numérique et la santé. C’est à cet effet que le groupe public vise à mettre en place un Espace Numérique de Sante ou ENS. La mise en place de cette nouvelle application est une étape dans la création de l’ENS. L’objectif principal de « La Poste eSanté » est de rassembler et de centraliser l’ensemble des informations et données obtenues grâce à des objets connectés (pompe à insuline, tensiomètre,…). Les données recueillies, l’application peut envoyer des alertes auprès des professionnels de la santé si certains seuils sont dépassés. La définition de ces seuils se fait selon le profil du patient utilisant l’application. Ce dernier peut d’ailleurs partager les données récoltées avec son médecin traitant. Cette démarche est tout à fait indiquée lorsqu’un suivi post-opératoire est en cours. Ceci-dit, David De Amorim, directeur innovation de La Poste a tenu a souligné que l’application a pour ambition de devenir un carnet de santé numérique à part entière.

Le déploiement aura lieu auprès des hôpitaux

Cette application n’est pas la première action de La Poste dans le domaine de la santé. En effet, en mai dernier le groupe a déjà lancé une offre de visites à domicile pour les personnes âgées. Mais, avec cette nouvelle application, il veut aussi atteindre les professionnels de la santé. C’est d’ailleurs pour cela que les premiers déploiements auront lieux dans des hôpitaux. Aussi, l’interface de l’application intègrera aussi un calendrier vaccinal. Ceci-dit, plusieurs services sont proposés par La Poste eSanté. Tel est par exemple les services se rapportant à la prévention, aux suivis à domicile ou encore à la commande de repas et divers services utiles au quotidien.