Qwant Junior : une application mobile destinée à sécuriser la navigation des enfants sur le Web

A l’ère du numérique, pouvoir se connecter à internet est devenu un besoin de base pour tout un chacun. Néanmoins, des limites sont à poser pour ne pas devenir dépendant de l’utilisation des appareils à travers lesquels vous pouvez vous connecter. D’ailleurs, tous les contenus du Web ne sont pas bénéfiques, et cela encore moins pour les enfants. C’est donc aux parents de limiter l’accès de ces derniers à internet tout en contrôlant les sites et pages qu’ils consultent. Et, comme il est actuellement facile de surfer sur le Web via un smartphone ou une tablette, la tâche des parents est devenue encore plus dure. C’est là que l’application mobile Qwant Junior trouve tout son intérêt. Qwant, le moteur de recherche français, a en effet mis cette appli à la disposition des parents afin de sécurisée la navigation de leurs enfants tout en sélectionnant les contenus appropriés.

Internet représente des risques pour les enfants

A notre ère, les enfants sont de plus en plus connectés. Que ce soit sur les réseaux sociaux comme Facebook, ou encore sur Snapchat, Youtube et Instagram, les enfants y passent de plus en plus de temps. Or, cette fréquentation trop tôt de ces types de sites présente certains risques. Effectivement,  les plus jeunes risques une exposition à des images inappropriées voire choquantes. Aussi, la divulgation de certaines informations personnelles n’est pas à écarter, de même pour des dépenses involontaires d’argent. Mais, le plus grand risque auquel sont exposés les enfants c’est celui d’un harcèlement fait par des personnes mal intentionnées. Ces derniers, en créant des liens avec les enfants, pourront plus facilement leur demander des photos suggestives voire entrer en contact physique avec eux.

Une connexion sécurisée pour les 6 à 12 ans avec Qwant Junior

Le harcèlement que les enfants puissent subir peut prendre la forme d’une incitation à effectuer des défis dangereux par exemple. Pour éviter que de telles situations n’apparaissent, le moteur de recherche français Qwant a décidé de mettre à la disposition des enfants âgés de 6 à 12 une déclinaison nommée « Qwant Junior ». Utilisée dans de nombreuses écoles, cette dernière n’était pas encore adaptée aux mobiles et tablettes.

Mais, depuis la semaine dernière, Qwant Junior est disponible en application mobile. Elle s’adapte à tous les smartphones et tablettes qu’ils soient sous Android ou iOS.  Ci-après les caractéristiques de cette appli :

  •  Elle permet d’accèder à tout le Web exception faite des contenus jugés inappropriés aux enfants (contenus radicaux, complotistes et pornographiques par exemple) ;

  • Elle a été spécialement conçue pour les enfants entre 6 et 12 ans ;

  • En naviguant sur Qwant Junior, votre enfant n’aura pas à visionner les publicités ;

  • Elle propose aussi aux plus jeunes divers petits jeux afin de les initier à la navigation sur internet et aux risques auxquels ils sont exposés par rapport à tout ce qui est numérique.

Par ailleurs, les responsables de chez Qwant, à travers cette application mobile, veulent préserver ce qu’ils appellent « virginité numérique » des enfants de 6 à 12 ans.  Qwant Junior a en effet comme objectif d’apprendre aux enfants à ne pas laisser de traces pouvant les compromettre sur la toile. Outre cela, si vous vous intéressez de près à cette application, sachez qu’elle est aussi disponible sur une tablette Sqool. Cette dernière étant une tablette numérique dédiée à des activités pédagogiques et au pilotage d’une classe en France. Vous en avez déjà surement entendu parler. Quoi qu’il en soit, cette application sera d’une grande utilité pour tous les parents qui n’auront plus à s’inquiéter lorsque leurs enfants surfent sur le Web.

Qwant, une part de marché insignifiante ?

Qwant, connu de tous comme étant un moteur de recherche français mettant un point d’honneur à la protection des données des internautes. Il se veut être un moteur de recherche qui n’exploite pas les informations personnelles se rapportant à la navigation de ces derniers. Vu par certains comme étant une sorte d’anti-Google, Qwant ne dispose actuellement que d’une infime part de marché. Toutefois, certains observateurs trouvent que la société française tient le bon filon en se consacrant dans cette niche que peu d’entreprises exploitent. D’autant plus qu’à part cette application mobile destinée aux enfants, Qwant a d’autres projets à venir. Effectivement, la société va bientôt lancer Qwant Music, une sorte d’encyclopédie en ligne dédiée à la musique. Aussi, un service de messagerie à l’instar de Gmail est aussi en phase de développement. Il serait disponible en 28 langues. Néanmoins, la part de marché de cette société française est actuellement minime par rapport à celui du géant américain Google.